Accepter ses cheveux crépus


Big Chop Forcé !

`
Pendant mon enfance j’ai fait l’erreur d’écouter mon entourage. Il m’envoyait à la figure: Tu veux avoir une chevelure de rêve à la Beyoncé suit nos conseils ! Mouton que je suis, j'ai écouté sans me poser de questions. Les défrisages et les produits bourrés d’agents nocifs étaient mes meilleurs amis ! Beyoncé et ses copines étaient toutes des menteuses… Elles m’avaient trahi ! Elles portaient toutes perruques, laces wigs et autres tissages. Finalement, crédule, j’avais agi bêtement. Ce fut l'une des pires erreur de ma vie. Petite, j’avais les cheveux très longs. En suivant, les indications des gourous des cheveux crépus ma crinière est devenue une crète.


En 2012, j'arrête le défrisage et pour changer un peu de tête je décide de tisser mes cheveux encore une erreur. Après avoir enlevé le fameux tissage, la catastrophe impossible de démêler ma tignasse. Cas de force majeure ma mère très carrée voyant l'horreur décide de me faire sécher les cours… La seule solution possible couper mes cheveux. Armée d’une paire de ciseaux et d’un peigne ma mère qui a mis ses lunettes pour l’occasion coupe une par une mes derniers cheveux qui avaient formé des dreadlocks. Le big chop temps redouté est devenu une obligation.


S’accepter soi même !


Mon rêve ultime était de récupérer mon ancienne longueur, à partir de mes erreurs fatales. J’ai cherché par tous les moyens à faire pousser mes cheveux. Devenant une pro des blogs, chaines Youtube, concoctions et potions magiques à la sauce Black Petrol. Petit à petit j’ai su apprécier mes cheveux qui étaient un fardeau dans ma jeunesse et un plaisir aujourd’hui. Le plus dur c’est de se voir dans le miroir et de s’accepter pour ce que l’on est. La remise en question est difficile. Avant je me cachais derrière des apparences et je ne me reconnaissais pas.



Maintenant je m'accepte et j'aime coiffer ma moumoute. Il faut prendre confiance en soi et s'aimer. Je l'admet c'est phrase bateau mais véridique. Avant, je tordais les bras de ceux qui voulaient toucher mes cheveux. Aujourd'hui, je suis devenue une attraction pour mon entourage qui ne peut s’empêcher de les caresser. En 2 ans, j’ai réussi à récupérer une chevelure assez longue. Finalement quand j’entends "Tes cheveux sont un peu trop long coupe les !" je réponds très gentiment : Tu peux crever !


 


1 DOUCEURS:

Marine B a dit…

Bravo à toi pour ce changement capillaire ça te vas très bien !

INSTAGRAM